16 cigogneaux ont été bagués au Zwin Parc Nature

Le 3 juin, 16 des 18 cigogneaux ont été bagués au Zwin Parc Nature, soit plus que l’année dernière.

Le parc compte cette année 16 nids occupés par des cigognes. Il n’y en a jamais eu autant au cours des 5 dernières années. Dans certains nids, les petits sont encore trop jeunes pour être bagués. Le Zwin Parc Nature procédera plus tard à leur baguage.
Un élévateur est utilisé pour accéder aux nids des cigognes. La majorité des nids se trouvent sur des plateformes artificielles. Les autres sont constitués de branches dans les arbres formant une plateforme et sont parfois difficilement accessibles. Les cigogneaux sont retirés un bref moment du nid, pour être contrôlés, pesés, mesurés et munis d’une bague officielle à la patte.

Recherche scientifique sur la migration des oiseaux

Le baguage fait partie des recherches scientifiques menées par le Parc, en étroite collaboration avec l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique. Une grande partie de cette collaboration concerne la recherche sur les cigognes du Zwin. Depuis plusieurs années, les cigognes ne dépendent plus du Zwin pour s’alimenter, elles constituent donc des spécimens sauvages et autonomes à part entière.

La bague porte un numéro unique. Le parc utilise de grandes bagues spéciales pour les cigognes. Les observateurs d’oiseaux peuvent lire le code indiqué sur la bague à l’aide de jumelles ou d’un télescope. Les cigognes baguées ont ainsi beaucoup plus de chances d’être repérées que la plupart des autres espèces.

Des centaines de signaux de retour

Le Zwin Parc Nature abrite la plus ancienne colonie de cigognes nicheuses du pays. Le parc tente chaque année de baguer un maximum de petits. Jusqu’en 2021, un total de 221 cigogneaux ont été bagués dans leur nid. Les bagues ont livré des centaines de messages de retour en Belgique et à l’étranger, dont le plus lointain provenait d’Algérie.
Les données collectées à l’aide des bagues ont permis au Zwin Parc Nature de constater que 5 jeunes cigognes qui avaient été baguées ces dernières années au Zwin, alors qu’elles n’étaient encore que des oisillons, se sont installées dans le parc pour y nicher. L'une d’entre elles est Hadewijch, qui a été équipée d’un émetteur.

Tour à cigognes et live streaming

Les visiteurs du parc peuvent admirer les cigognes dans leur nid du haut de la tour à cigognes et s’en approcher sans les déranger. Il est également possible de les suivre de chez soi en streaming.