La plaine du Zwin

Dans la plaine du Zwin, plusieurs types de promenades s’offrent à vous. Apportez vos bottes ou vos chaussures imperméables et suivez les chemins balisés. Ou aventurez-vous sur le sentier pieds nus et sentez les différents sols de cette zone intertidale… chatouillements garantis! Lors de grandes marées ou de tempêtes, le drapeau rouge est hissé. Il est alors dangereux de s’aventurer dans la plaine du Zwin et son accès est interdit.

Au rythme des marées et des saisons

La plaine du Zwin est une zone naturelle unique qui recèle une faune et une flore particulièrement riches. La plaine vit au rythme des marées et des saisons. Chaque saison, chaque jour est différent. Il y a toujours quelque chose à voir ou à découvrir...

La zone naturelle du Zwin, ou plaine du Zwin, s’étend à cheval sur la frontière entre la Flandre et les Pays-Bas. Elle est entourée par les dunes et reliée à la mer par un chenal, le chenal du Zwin. À chaque marée haute, une grande quantité d’eau de la mer du Nord pénètre dans la zone naturelle. La quantité dépend de la hauteur de la marée et de la direction du vent. L’eau se retire ensuite à marée basse. Ce va-et-vient entre les marées fait du Zwin un « estran ».

Le chenal du Zwin se ramifie dans le parc en ruisselets par lesquels l’eau salée s’infiltre dans le parc naturel. Grâce à l’afflux journalier d’eau salée, la zone peut se prévaloir d’une faune et d’une flore que l’on ne trouve presque nulle part ailleurs sur le littoral belge. L’eau salée crée des conditions particulières et un biotope absolument unique: les vasières et les prés salés (slikke et schorre). Les vasières recèlent une quantité phénoménale de vers, gastéropodes et bivalves, qui constituent le menu de toutes sortes d’oiseaux.
Une promenade dans la plaine du Zwin est toujours une expérience en soi.